Martine RoyerValentin
Peintre et plasticienne

..........................................

..........................................

« La peinture de Martine Royer Valentin provoque la tentation de toucher
par la vue. Les nuances de sa palette vont du rose au marron en passant
par l’orange ou l’abricot. Elles ont en commun l’homophonie pour se situer
entre le voir et le dire.
Entre mots à fleur de peau et couleurs à fruits, son geste se déploie pour
incarner un vocabulaire poétique en couches infiniment minces.

Toujours en mouvements vifs et fluides, l’artiste tend la toile de ses jus légers
en tourbillons successifs de coulées et de touches. Ainsi s’établissent des liens,
des tensions, des relations nouvelles entre les objets et l’acte de peindre.

Martine Royer Valentin, en travaillant à partir des ambiguïtés de la perception
d’une couleur, entre ce qui la nomme et les matières sensibles qui la portent,
vient nous rappeler que rien ne va de soi dans ce que l’on croit discerner
et comprendre du monde ou des intentions de l’artiste ».

Jean Rodolphe Loth